Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2009 4 24 /09 /septembre /2009 23:44

Non, je ne serai jamais un dinosaure, ni un mammouth, ni même un aurochs (et ne parlons même pas d'un Grand Ancien : j'ai beau rêver et attendre, c'est cuit). C'est quoi ces bêtes? Au fil du temps (je ne sais pas de quand date la tradition), les premiers Wikipédiens (il en reste encore qui n'ont pas été bannis ) ont été baptisés Grands Anciens et « dinosaures ».

Lorsque je suis arrivé, c'était le tour des Rhinocéros Laineux.

Ces totems ont été relativement récemment l'enjeu d'une lutte acharnée pour savoir s'il fallait baptiser les petits jeunots de 2007 glyptodons ou ours des cavernes (pourquoi pas endive ou chicon, tant qu'on y était...)

Les débats actuels (en tout cas, la dernière fois que j'ai remarqué un message à ce sujet) semblent porter sur la nécessité de suivre l'ordre chronologique ou pas pour les attributions de totem.

Il est curieux de constater que ce qui était, probablement, au début une blague privée au sein du projet (je doute fort qu'il y ait eu un vote pour Grand Ancien ou dino...), est devenu au fil du temps une Institution, et que l'on vienne à s'écharper et à consacrer du temps et des octets à mettre en place des procédures officielles de vote pour ce qui n'est, au fond, que du folklore.

Car du point de vue de la construction d'une encyclopédie, quid de l'utilité de ces totems? S'ils existent, c'est qu'ils répondent à un besoin (quoique parfois, on met en place des trucs qui servent peu ou mal...).

Je ne suis pas sociologue, mais il me semble qu'une propension des membres d'une communauté un tant soit peu étendue est de chercher des pairs dans le groupe, afin de se sentir reconnu. Sur Wikipédia, les moyens ne manquent pas :

  • il y a les projets. Mais les projets sont des choses sérieuses car elles permettent de travailler sur l'encyclopédie. Or les gens ne sont pas toujours à la recherche de choses sérieuses à faire sur Wikipédia ;
  • il y a la constellation des boîtes utilisateur par intérêt, opinion... mais les goûts changent, et qui me prouve que l'intérêt que porte Untel à l'élevage des blattes mexicaines est à la hauteur de ma passion à ce sujet, ce qui nous permettrait de nous reconnaître? De plus, les goûts sont extrêmement variés. Les utilisateurs qui disent aimer telle ou telle chose en particulier ne sont pas très nombreux, au fond. Et quand le goût est assez courant, il l'est trop et on ne peut pas l'utiliser pour constituer un groupe soudé : une chatte n'y retrouverait pas ses petits ;
  • il y a les rôles obtenus par des élections ou des décisions communautaires: arbitres, administrateurs, bureaucrates, checkuser... Mais il n'y pas ici de cooptation, mais un appel à la communauté (exception: les CU, mais ceux-ci sont désignés par les arbitres... petite communauté aussi). Autrement dit, ces rôles ne permettent pas d'adhérer à un groupe, car finalement, ce sont les autres (qui ne font pas partie du groupe) qui décident de ceux qui en font partie (incidemment, cela explique aussi pourquoi il est absurde de parler des administrateurs comme s'ils étaient toujours sur la même ligne de pensée et d'action: les admins ne partagent rien de par leur statut, si ce n'est l'accès à des outils de maintenance) ;
  • il y a les rôles auto-octroyés. C'était le cas des wikipompiers (même s'il y avait un embryon de cooptation), c'est celui des médiateurs... mais encore une fois, il s'agit là de rôles sérieux, dont la finalité offcielle est bien d'améliorer le Projet ;
  • il y aurait aussi les développeurs, mais je ne les aborde pas ici: leur caste est trop secrète et définitivement inaccessible au non-initié , ainsi que les volontaires OTRS mais là encore, c'est un boulot sérieux...

Conclusion : comme moyen de constituer un groupe pas trop sérieux, mais sur la base de critères objectifs et vérifiables, il reste l'ancienneté sur le projet (il y aurait aussi le nombre d'éditions, mais c'est falsifiable et par nature variable...). D'où l'apparition des totems (parce que dire « je suis inscrit à Wikipédia depuis... » c'est informatif, mais pas fun et en plus son fonctionnement actuel ne permet pas de retrouver les copains qui se sont inscrits le même jour...), avec la catégorisation qui va avec. Voilà pour le pourquoi de leur existence.

Les totems se sont ensuite quasi-institutionnalisés (ils sont à la porte de la Prise de Décision, cependant... et je ne serais pas étonné qu'un jour une PdD les concerne). Peut-être parce que certains pensent que la nature de Wikipédia de machine à écrire géante sur laquelle tout le monde peut taper (presque) simultanément les oblige à utiliser ces ressources? « S'il est possible de faire un sondage officiel, pourquoi n'en lancerais-je pas un? » Il est vrai aussi que le nombre actuel de contributeurs est tel qu'il apparaît difficilement envisageable de signaler à tous ceux qui sont concernés qu'une discussion à ce sujet est en cours (sans compter ceux qui n'en ont absolument rien à cirer...), et que le seul moyen d'y parvenir est de lancer une procédure officielle qui bénéficie alors de la publicité habituelle institutionnalisée.

Mézalor (comme écrivait un de mes profs de maths), pourquoi peut-on en venir à s'acharner sur le sujet??? Parce que la décision finale en 2008 ne fut pas très consensuelle, qu'on s'en souvienne... Là, j'avoue être assez désarçonné: qu'on en vienne à gaspiller des octets et de la bande passante sur le Projet pour un tel schisme m'a à l'époque surpris (la preuve, presque deux ans après les faits, je m'en souviens encore...). Et que ce point ait fait l'objet d'un tel emballement me laisse encore perplexe. Je sèche...

Partager cet article

Repost 0
Published by Litlok - dans Wikipédiens
commenter cet article

commentaires

Coyau 27/09/2009 12:48


Comme moyen de former un groupe informel au regard du projet encyclopédique, tu oublies les IRL (le critère géographique, donc).
On y lie des amitiés un peu plus solides qu'avec des pseudos dans une catégorie (même si on n'a jamais croisé la personne dans les articles).
Et quand on croise à un pique-nique quelqu'un qu'on ne peut pas sentir, on ne lance pas un arbitrage ou une prise de décision : on regarde de l'autre côté et on parle d'autre chose avec quelqu'un
d'autre.


Litlok 28/09/2009 16:05


Oui, c'est vrai: je m'étais concentré sur l'aspect virtuel, en oubliant la vie réelle...


Présentation

  • : Litlog
  • Litlog
  • : Ce que je ne peux ou ne veux pas écrire sur Wikipédia sur Wikipédia...
  • Contact

Recherche

Liens