Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 août 2011 2 02 /08 /août /2011 15:06

La liste de suivi est un outil très pratique. Pour ceux qui ne le connaissent pas (mais l'audience confidentielle de ce blog m'incite à croire que les personnes qui le fréquentent sont triées sur le volet et très au fait de Wikipédia...), et qui ont la flemme de suivre le lien qui figure au début du paragraphe, elle permet de marquer des articles, ou plus généralement des pages, de Wikipédia pour... suivre leur évolution. Il est possible d'être notifié de toutes les interventions sur cette page, et le logiciel ainsi que ses extensions offrent énormément de raffinements pour en personnaliser le fonctionnement. Je vous passe les détails de son implémentation et de son utilisation, vous savez très bien RTFM.

 

Dans les discussions IRL et en ligne avec des wiki(m|p)édiens, j'ai constaté qu'apparemment, la plupart ont des listes de suivi de quelques milliers de pages. Je maintiens ma liste de à quelques centaines. Encore y a-t'il énormément de pages de discussion utilisateur à qui je laisse un message (souvent des nouveaux, qui ne reviennent jamais). Cela limite le nombre des modifications apportées et éventuellement à relire à des niveaux humainement supportables. En ce moment par exemple, je ne dénombre que 52 modifications dans ma liste de suivi de 569 pages, depuis 3 jours. Je les relis (presque) toutes, en n'oubliant pas de consulter l'historique pour les pages un tant soit peu critiques (celles sur lesquelles je sais qu'il n'y a pas beaucoup de trafic), comme celle-ci ou encore celle-là.

 

Comme je relis consciencieusement chacune de ces modifications, je ne peux m'empêcher donc de considérer ma liste de suivi comme une boîte d'entrée de nouvelles tâches nécessairement à faire, même si j'avoue parfois détourner les yeux de certaines requêtes aux administrateurs. Et ce, d'autant plus que la plupart de ces pages ne sont que (très) peu suivies, et que je me sens quelque part responsable du maintien de l'intégrité des pages en question. C'est en ce sens que je parle d'esclavage volontaire. Je n'ajoute qu'avec parcimonie (une bonne amie à moi, mais je la vois peu) de nouvelles pages à ma liste, car chaque nouvelle page est une servitude supplémentaire, un engagement que je prends.

 

Quand je vois donc que des listes de suivi de milliers de pages sont apparemment courantes, je m'interroge: comment gérer cette situation? Et du coup je vous interroge: sans vous demander le détail de votre liste (zut, je m'étais dit que je n'allais pas en parler...), quelle est la taille de la vôtre (euh, de liste...) et si elle est longue, comment faites-vous pour la contrôler?

Partager cet article

Repost 0
Published by Litlok - dans Wikipédia
commenter cet article

commentaires

Darkoneko 08/08/2011 01:20



> Les redirections liées à la transcription du japonais?


entre autres choses.



Arkanosis 02/08/2011 18:20



Liste de suivi : 7 571


Nombre de pages modifiées en 24 h : à vue de nez dans les 200


Il y a quelques mois, je lisais encore tout ; aujourd'hui je manque de temps et ne fais que survoler l'ensemble (je me rattrape un week-end par mois). Du coup je pense sérieusement à (au choix) :


 - développer un outil pour accélerer la patrouille de la liste de suivi (un genre de LiveRC en décalé) ;


 - développer un outil pour filtrer la liste de suivi et ne garder que les modifs intéressantes à relire ;


 - retirer les pages qui ne m'intéressent pas et qui sont déjà bien suivies.


Mais comme je manque de temps (je l'ai déjà dit ?), en fait je ne fais rien et ça empire de jour en jour =/



Litlok 02/08/2011 22:34



Ah c'est sûr, c'est comme l'inbox zero. Plus on attend, plus c'est nécessaire et plus c'est difficile à réaliser



schlum 02/08/2011 18:09



Pour ce qui est de la liste de suivi, j’utilise un contrôle peu conventionnel, le suivi des pages liées qui offre un flux RSS intéressant.


Ça me permet en fait d’avoir plusieurs listes de suivi par thème avec pour chacune un flux RSS (dont chaque entrée montre le diff, et qui aggrège les modifications successives d’un même
utilisateur sur un même article, ce qui facilite le traitement). Seul « inconvénient » (pour ceux que ça dérange), ça oblige à avoir sa liste de suivi publique (mais n’empêche pas en plus
d’utiliser sa véritable liste de suivi pour quelques articles :) ).



Litlok 02/08/2011 22:33



Ce n'est pas bête. J'ai un ou deux thèmes qui ne "méritent" pas d'être cachés dans ma liste de suivi. Les centraliser est une bonne idée.



Iluvalar 02/08/2011 18:01



2 000 dont le bistro entier de cette année... donc on dis 1700 ?


Ce n'est pas un secret pour personne, ma liste a pour tronc tout les endroits chauds : BA, RA, SM, WPP (du temps de leur existence) et un bon nombres des feuilles sont des articles où il s'est
passé quelque chose à un moment ou un autre. Auquels s'ajoute à part égale des article d'actualité, certaines dont je connais le sujet et d'autre sur lesquels je me suis informé et trouvé une
erreur.


Avec 1700 pages (que je suis avec attention), mon style de contribution est purement réactif. Même les pages que j'ai crée ont été commandés par quelqu'un d'autre ou la situation. Je ne me
souviens plus la dernière fois ou j'ai pris une décision personnelle sur la nature de mes contributions. Je me souviens vaguement m'être inscrit au projet:religion et au projet:neutralité et
c'est tout. Pour le reste, je surf sur la vague. Je ne contrôle pas ma liste de suivi, je la subis.



Litlok 02/08/2011 22:32



Je n'ai pas dans ma liste de suivi les pages du Bistro (sauf la page de garde elle-même, chasse au vandalismes oblige). Ou plutôt, je n'ai que certaines dates du Bistro dans ma LdS, celles où je
suis intervenu et où je m'intéresse un peu au sujet abordé. Cela doit faire une poignée de pages par an, que je retire de ma liste quand j'ai envie de lui faire subir une cure d'amaigrissement.


Il en est de même pour les pages des semaines du BA. Je n'en ai que quelques-unes dans ma liste de suivi. Quant à RA, DIPP, DIMS, DPH et autres SI, c'est un peu un passage quasi obligé, même si
je fréquente plus DPH que les RA...



Darkoneko 02/08/2011 15:48



Liste de suivi : 4 318


Nombre de pages modifiées dans les dernieres 24H : 54


 


J'ai beaucoup de pages qui ne sont pas ou peu modifiées, en fait (par exemple, les redirections, ne serait ce que pour éviter qu'une andouille les supprime)



Litlok 02/08/2011 22:28



Les redirections liées à la transcription du japonais?


J'ai dans ma LdS des pages supprimées, pour éviter qu'une andouille les recrée


J'arrive à une cinquantaine de modifications car je ne masque pas les interventions des robots, histoire qu'ils ne me masquent pas une contribution.



Présentation

  • : Litlog
  • Litlog
  • : Ce que je ne peux ou ne veux pas écrire sur Wikipédia sur Wikipédia...
  • Contact

Recherche

Liens