Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 10:33

Un petit billet qui me servira aussi de bloc-notes

 

{{qui|Chacun}} sait que quand il s'agit d'interagir avec une machine, la souris est un des moyens les moins efficaces possibles, simplement dépassé par la bordée d'insultes adressées à un écran qui n'en peut mais.

 

Pour interagir plus facilement avec Wikipédia, je n'hésite donc pas à recourir aux nombreux raccourcis clavier disponibles. Il y en a d'autres (pour les connaître, il suffit de passer sa souris sur le bouton ou l'entrée de menu correspondante). Voici donc mes plus utilisés, par ordre décroissant d'utilisation.

  • Maj+Alt+d : suppression (oui, je supprime beaucoup sur Wikipédia )
  • Maj+Alt+l : accès à la liste de suivi
  • Maj+Alt+w : ajoute ou retire de la liste de suivi
  • Maj+Alt+h : accès à l'historique de la page
  • Maj+Alt+t : accès à la page de discussion (d'un article, d'un utilisateur...)
  • Maj+Alt++ : crée une nouvelle section en page de discussion
  • Maj+Alt+j : liste des pages liées à une page donnée
  • Maj+Alt+c : accès à la page de contenu (par exemple à partir de la page de discussion)
  • Maj+Alt+. : accès à ma page utilisateur
  • Maj+Alt+y : liste de mes contributions
  • Maj+Alt+x : un article au hasard

Si vous ne les pratiquez pas, essayez-les le temps d'une journée: vous verrez, on peut difficilement s'en passer après les avoir un tantinet utilisés.

 

Et vous, quels sont vos raccourcis préférés si vous en utilisez?

Repost 0
Published by Litlok - dans Wikipédia
commenter cet article
2 août 2011 2 02 /08 /août /2011 15:06

La liste de suivi est un outil très pratique. Pour ceux qui ne le connaissent pas (mais l'audience confidentielle de ce blog m'incite à croire que les personnes qui le fréquentent sont triées sur le volet et très au fait de Wikipédia...), et qui ont la flemme de suivre le lien qui figure au début du paragraphe, elle permet de marquer des articles, ou plus généralement des pages, de Wikipédia pour... suivre leur évolution. Il est possible d'être notifié de toutes les interventions sur cette page, et le logiciel ainsi que ses extensions offrent énormément de raffinements pour en personnaliser le fonctionnement. Je vous passe les détails de son implémentation et de son utilisation, vous savez très bien RTFM.

 

Dans les discussions IRL et en ligne avec des wiki(m|p)édiens, j'ai constaté qu'apparemment, la plupart ont des listes de suivi de quelques milliers de pages. Je maintiens ma liste de à quelques centaines. Encore y a-t'il énormément de pages de discussion utilisateur à qui je laisse un message (souvent des nouveaux, qui ne reviennent jamais). Cela limite le nombre des modifications apportées et éventuellement à relire à des niveaux humainement supportables. En ce moment par exemple, je ne dénombre que 52 modifications dans ma liste de suivi de 569 pages, depuis 3 jours. Je les relis (presque) toutes, en n'oubliant pas de consulter l'historique pour les pages un tant soit peu critiques (celles sur lesquelles je sais qu'il n'y a pas beaucoup de trafic), comme celle-ci ou encore celle-là.

 

Comme je relis consciencieusement chacune de ces modifications, je ne peux m'empêcher donc de considérer ma liste de suivi comme une boîte d'entrée de nouvelles tâches nécessairement à faire, même si j'avoue parfois détourner les yeux de certaines requêtes aux administrateurs. Et ce, d'autant plus que la plupart de ces pages ne sont que (très) peu suivies, et que je me sens quelque part responsable du maintien de l'intégrité des pages en question. C'est en ce sens que je parle d'esclavage volontaire. Je n'ajoute qu'avec parcimonie (une bonne amie à moi, mais je la vois peu) de nouvelles pages à ma liste, car chaque nouvelle page est une servitude supplémentaire, un engagement que je prends.

 

Quand je vois donc que des listes de suivi de milliers de pages sont apparemment courantes, je m'interroge: comment gérer cette situation? Et du coup je vous interroge: sans vous demander le détail de votre liste (zut, je m'étais dit que je n'allais pas en parler...), quelle est la taille de la vôtre (euh, de liste...) et si elle est longue, comment faites-vous pour la contrôler?

Repost 0
Published by Litlok - dans Wikipédia
commenter cet article
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 08:57

... à condition de se fixer quelques règles d'usage.

Un des reproches couramment formulés à l'encontre de Wikipédia est le fait que les articles étant écrits par des auteurs non identifiables, ils seraient moins fiables que des articles de « grande » encyclopédie, dont la rédaction serait confiée à des spécialistes. Je me limiterai par la suite au cas des pseudonymes ne permettant pas facilement d'identifier la personne.

Cependant, l'usage du pseudonyme implique que l'on ne peut recourir à l'argument d'autorité: ce n'est pas parce que sur ma page utilisateur je proclame être un expert en urbanisme éco-responsable ou en damasquinage que je le suis vraiment. En effet, au-delà de la possibilité du mensonge pur et simple (voir l'affaire Essjay il y a quelques années sur la Wikipédia anglophone), je peux aussi tout bonnement me faire des illusions en toute bonne foi sur mon réel niveau de compétences. C'est le risque permanent de toute auto-certification. Et de même que je peux raconter n'importe quoi sur ma page utilisateur, je peux aussi raconter n'importe quoi dans les articles, même si je me pare du titre (fourre-tout?) d'expert.

C'est pour cette raison que la vérifiabilité des articles fait partie des règles de fonctionnement. L'argument d'autorité étant inutilisable (au contraire d'une encyclopédie où les auteurs d'un article sont clairement identifiables), il devient impératif de fournir des sources (de qualité...) à l'appui de ses ajouts... ce qui, par ricochet, permet de garantir la fiabilité des articles.

 

Donc, bien au contraire de l'opinion généralement admise, c'est bien parce que les contributeurs sont anonymes, et qu'ils doivent par conséquent justifier leurs ajouts, que les articles de Wikipédia peuvent gagner en fiabilité.


Évidemment, ce raisonnement n'est valable que si l'on suppose a priori que le sourçage suffit à garantir la fiabilité d'un article. Mais c'est un autre débat...

Repost 0
Published by Litlok - dans Wikipédia
commenter cet article
18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 09:26

Il est un principe fondateur sur Wikipédia qui proclame une « interprétation créative des règles » Il sert souvent de paravent pour justifier tout et n'importe quoi, mais je pense qu'il s'agit probablement du principe permettant la plus grande efficacité dans la réalisation du projet d'encyclopédie.

Les règles sont nécessaires. Elles permettent de fixer un cadre précis auquel il est possible de se référer, un corpus plus ou moins cohérent d'interdictions, de recommandations et d'obligations, bref, de fournir une norme, c'est-à-dire la réponse type à une configuration de conditions type.

Mais il est bien connu, tout du moins dans le « monde réel », que l'application au quotidien des règles ne doit pas être surveillée de trop près. L'important n'y est pas tant d'être conforme aux procédures pré-déterminées, que d'être efficace dans la réalisation d'un produit répondant aux besoins de la clientèle, en tenant compte des contraintes qui viennent s'appliquer au long du processus. J'utilise là ces mots dans une acception très large :

  • le produit peut être une voiture, une encyclopédie, une prestation de service immatériel...
  • la clientèle peut être une personne qui va acquérir le produit, ou bien simplement le transmettre à quelqu'un d'autre, et cette acquisition recouvre aussi ici, pour moi, le fait d'enrichir ses connaissances
  • les contraintes peuvent être totalement indépendantes de la volonté du producteur (contraintes techniques « classiques », contraintes législatives et normatives externes au sens large), ou bien il peut choisir de se les imposer (par souci de rationnalisation de ses processus, de traçabilité des opérations, voire simplement pour le plaisir ou le « sport » -qu'on pense par exemple aux règles de versification que s'imposent les poètes...).

Je vais me concentrer dans ce billet sur ce dernier ensemble de contraintes. Il n'est absolument pas question, pour moi, de recommander une « interprétation créative » du dispositif législatif ; je vais bien entendu ne me consacrer qu'au cas des règles que la « communauté » de Wikipédia s'impose.


Dans le « monde réel », celui de notre quotidien, tenter de faire appliquer des règles strictes est contre-productif car, et c'est une tendance naturelle, on en vient au fil du temps à passer plus de temps à suivre mécaniquement les règles, ou à contrôler qu'elles sont suivies, qu'à réfléchir à la manière de faire son travail de manière à fournir en sortie le meilleur produit possible (même si c'est un produit intermédiaire dans une chaîne de production). C'est bien connu dans le management: fixer un cadre et des règles de fonctionnement est une excellente chose, car cela sert de référence; mais si l'on souhaite faire avancer un projet, il est tout aussi important de savoir laisser la bride sur le cou aux personnes en charge de sa réalisation.

Un ensemble de règles que l'on choisit de s'imposer en interne, comme c'est le cas de toutes les prises de décision, règlements et recommandations sur Wikipédia, ne peut être réellement efficace que si deux conditions sont réunies:

  • on s'autorise des transgressions et des accommodements
  • les personnes qui doivent suivre les règles (et s'en accommoder...) en ont compris les principes et les raisons d'être -l'esprit en un mot.

C'est à cette seconde condition seulement que l'on peut appliquer, selon moi, le principe fondateur. C'est en sachant pourquoi a été établie une règle donnée que l'on peut s'en affranchir, en toute connaissance de cause. C'est aussi en sachant dans quel contexte cette règle a été établie que l'on peut la dépasser, l'extrapoler... ou l'ignorer. Car le contexte évolue, et les règles, si on ne fait pas preuve d'esprit créatif dans leur interprétation, ne le peuvent pas si facilement. Le corpus réglementaire de Wikipédia n'est pas très réactif...

 

L'innovation est nécessaire pour s'adapter à un contexte mouvant -or Internet est un contexte extrêmement mouvant. Et c'est en interprétant créativement les règles, voire en les ignorant (à la condition expresse de le faire sciemment, en toute connaissance de cause) que l'on peut apporter innovation et mouvement au projet, et ainsi lui permettre d'avancer sans se scléroser dans une bureaucratisation coupée de la réalité.

Repost 0
Published by Litlok - dans Wikipédia
commenter cet article
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 00:09
Parfois, des contributeurs postent des requêtes (peu importe à qui: aux bureaucrates, aux administrateurs, à l'atelier graphique...).

Quand la requête est utile, elle est traitée. Avec plus ou moins de lenteur, mais en général elle est traitée.

Quand elle est inutile (mais possible), parfois, expliquer pourquoi elle est inutile prend plus de temps que d'y répondre. Dans cet exemple, la correction de la redirection doit prendre une poignée de secondes. Mais dire pourquoi c'est inutile en prend bien plus. On a donc le choix entre:
  • faire quelque chose d'inutile (ici, corriger la redirection)
  • expliquer au demandeur pourquoi c'est inutile et ne pas faire la correction (ce qui prend souvent plus de temps que la première option)
  • ignorer la requête et faire autre chose de son temps
Là encore, tout est affaire de rentabilité pour le projet: si j'estime que consacrer de mon temps à donner l'explication fait globalement moins progresser le projet que de faire autre chose, alors je ne ferai rien. Et si tout le monde a le même avis, alors la requête risque fort de moisir éternellement...

Moralité: si vous déposez une requête et que rien ne se passe après plusieurs relances, c'est qu'il y a de grandes chances pour qu'elle soit vraiment inutile et un tel gaspillage de temps qu'elle ne vaut même pas la peine d'une réponse.

Je crois que je vais quand même répondre à celle-là maintenant. J'ai déjà passé assez de temps à en parler pour que taper la réponse ne fasse plus grande différence
Repost 0
Published by Litlok - dans Wikipédia
commenter cet article
23 janvier 2010 6 23 /01 /janvier /2010 22:54
Wikipédia n'est pas une démocratie, mais c'est fou le temps qu'on passe à voter. On vient à peine de finir le ballet des candidatures au statut de bureaucrate, qu'on enchaîne. Rien qu'en ce moment, se déroulent :
La PdD sur les critères des footballeurs, en particulier, vaut le détour.

Voter, discuter, cela augmente l'editcount. Cela augmente aussi le Petroleum Index. Mais plus fondamentalement, préparer ces pages (en particulier les Prises de Décision), cela prend du temps. Beaucoup de temps, car une Décision doit être suffisamment explicite pour ne pas nécessiter d'interprétation a posteriori lors de son application.

Prenons du recul. Je vais oser une petite comparaison. Supposons que la veille d'une réunion de 3 personnes, je souhaite avancer l'horaire d'une demi-heure, pour pouvoir passer une demi-heure supplémentaire en réunion (un peu de masochisme ne peut pas faire de mal...). Je vais prendre du temps pour contacter les deux autres personnes: courrier électronique, téléphone... Mettons deux minutes pour le courrier électronique (pour gagner deux minutes, je les mets en copie...).  Chacune des deux personnes va elle aussi passer deux minutes à lire le mail, et deux autres minutes à répondre. Je devrai ensuite passer deux autres minutes par mail pour les lire. Enfin, chacune des trois personnes impliquées passera 1 minute à noter le changement d'horaire sur son agenda. Temps total passé: 17 minutes. Bilan: sur la demi-heure gagnée demain, plus de la moitié est déjà utilisée, et au final on gagne 13 minutes de travail.

Est-ce que le temps total passé sur les Prises de Décision et votes, par l'ensemble des contributeurs qui s'y impliquent, est rentabilisé ? Le projet fonctionne en effet sur le bénévolat. À la différence de ses connaissances, qu'il partage mais conserve après avoir contribué, chaque contributeur donne une partie de son budget temps. Le temps, c'est la principale monnaie d'échange sur Wikipédia. C'est donc en temps passé que l'on peut quantifier les progrès du projet -et ce n'est pas uniquement du temps passé à écrire, c'est aussi du temps passé à réfléchir. Cela étant dit, est-ce que le temps passé à mettre en place des votes et à voter est rentable pour le projet?

Je ne sais pas s'il est possible de répondre à cette question. Mais je pense de plus en plus qu'il faut envisager une manière de gérer le projet qui permettent d'en optimiser d'une part la gestion et la maintenance de l'existant, d'autre part le développement, en essayant de garder en tête qu'il existe un facteur limitant fondamental qui est le temps que l'ensemble des contributeurs peut y consacrer.
Repost 0
Published by Litlok - dans Wikipédia
commenter cet article
11 décembre 2009 5 11 /12 /décembre /2009 17:45
Non, je n'évoquerai pas ADM dans ce billet. Zut, c'est fait.

Une des recommandations de Wikipédia est de supposer la bonne foi. En résumé, cela signifie que si vous êtes confronté à un contradicteur ne reculant, selon votre point de vue, devant aucune basse manœuvre pour faire prévaloir le sien, de point de vue, alors, avant de le clouer au pilori sur le Bistro ou de réclamer à cors et à cris un blocage aux administrateurs, il est nécessaire de reposer le clavier que l'on s'apprêtait à propulser par la fenêtre, aller boire un café ou faire une sieste et revenir en se demandant si la personne en question, par hasard, n'aurait pas révoqué brutalement votre contribution de plus de 4000 octets simplement en appuyant malencontreusement sur le bouton qu'il ne fallait pas utiliser, ou en gérant mal un conflit de versions...
Bref, supposer la bonne foi, c'est simplement se dire, face à un acte qui nous semble malveillant voire hostile, que la personne en face l'a peut-être fait avec la meilleure volonté du monde, en pensant bien faire.

C'est probablement une des recommandations de Wikipédia que j'ai trouvées les plus bénéfiques à essayer de mettre en pratique dans la vraie vie. Se dire, quand par exemple une personne se fait attendre à un rendez-vous, qu'elle a probablement d'excellentes raisons d'être en retard (grève, accident, ou bien invitation-surprise par un ami de trente ans qu'elle n'a pas vu depuis trente ans...), c'est très bon pour le cœur, car cela évite de s'énerver inutilement... Concrètement, cela permet de conserver des relations paisibles.
C'est aussi une grande leçon d'humilité, que de s'astreindre à penser que non, le monde ne tourne pas autour de soi, et que si la personne qui devait passer une commande urgente pour vous ne l'a pas fait, c'est qu'elle avait probablement d'autres sujets en tête.

Dans le contexte wikipédien, mais aussi plus généralement, cela ne signifie pas cependant qu'il faut accepter sans broncher de se faire prendre pour plus bête qu'on ne l'est et de se faire marcher sur les pieds. C'est pourquoi, afin de dissiper tout malentendu sur les réelles intentions de la personne en face de vous (virtuellement ou pas), il importe de faire passer le message: on a remarqué son action (ou son inaction), le cas échéant on lui indique qu'on l'a retouchée (maintenance corrective) et on lui explique comment on l'a fait et comment elle peut, à l'avenir, corriger l'erreur probable qu'elle a commise (maintenance préventive). Rien n'empêche de conclure par une jolie phrase bien tournée en lui signalant qu'on se tient à sa disposition pour tout renseignement complémentaire, et qu'on est prêt à la guider dans son apprentissage (de Wikipédia, en l'occurrence). Ce qui, en langage d'admin, signifie qu'on place sa page de discussion dans sa liste de suivi, et qu'on va surveiller pendant quelque temps ses contributions pour lui sauter sur le poil en cas de nouvelle incartade (récidive de violation de copyright, par exemple...).

La bonne foi, c'est bien, mais si l'on veut s'assurer que l'autre fasse preuve d'un minimum de respect envers soi, il faut rester ferme dans le cadrage, sans avoir à agiter ostentatoirement le bâton.
Repost 0
Published by Litlok - dans Wikipédia
commenter cet article
3 décembre 2009 4 03 /12 /décembre /2009 11:38
Microsoft a lancé Powerset, un moteur de recherche faisant appel à la technologie de Bing, et offrant une interface particulière de consultation centrée autour des entrées de la Wikipedia anglophone.

Cherchons par exemple la ville de Melun.La recherche par défaut nous renvoie une liste avec un aperçu (tiré des premières lignes de chaque article) des résultats de la recherche. Le premier article renvoyé nous donne une liste de « Factz », générée automatiquement à partir des verbes d'action détectés dans l'article. Cliquer sur le verbe replace le « Fact » en contexte. Cela ne semble pas très pertinent dans ce cas précis, mais il y a mieux.

À la fin de l'aperçu, figure un lien « Read enhanced Wikipedia article ». Quand on clique, on obtient une interface qui exploite au mieux le fait que le contenu de chaque article peut être -au moins partiellement- mis en forme automatiquement (avec des infoboxes, par exemple). L'article dans son ensemble apparaît dans la partie principale de la fenêtre. Sur la droite, apparait entre autres le sommaire de l'article. C'est un sommaire actif, qui permet de naviguer dans l'article lui-même. Un autre onglet propose de consulter la liste des images utilisées, et de naviguer d'image en image. L'outil fournit aussi des illustrations supplémentaires, avec les images et vidéos trouvées par Bing avec comme clef de recherche le titre de l'article. Un autre onglet nous permet d'avoir la liste des lieux évoqués dans les wikiliens de l'article. Si les articles correspondants fournissent une géolocalisation, ils sont affichés sur une carte interactive (c'est forcément très court pour Melun, amusant pour Ulysse, instructif pour Magellan).
Si la personne ou l'entitée cherchée possède un compte Twitter, la liste de ses récents tweets est aussi affichée (voir par exemple tout simplement la recherche sur Twitter). Je ne sais pas comment cette dernière fonctionnalité marche.

Cerise sur le gâteau, il est possible d'explorer Wikipedia en surfant de lien en lien, tout en continuant à bénéficier de la même interface enrichie. Un seul regret: pour le moment, cela ne fonctionne que sur la version anglophone...

Du coup, je ne sais plus s'il s'agit d'un moteur de recherche, ou bien d'une application de consultation...
Repost 0
Published by Litlok - dans Wikipédia
commenter cet article
1 septembre 2009 2 01 /09 /septembre /2009 11:24
En voilà un chouette titre...

Pour les non-initiés aux abréviations ésotériques en usage sur Wikipédia, je vais expliciter. Et pour les autres aussi, ça ne fait pas de mal.

NPOV désigne la neutralité de point de vue, et WP:CAA est un raccourci pour la page liant aux « Critères d'Admissibilité des Articles ». En résumé:

La NPOV, un des principes fondateurs du projet, demande à ce que les points de vue pertinents sur un sujet soient exposés, proportionnellement à leur importance dans les études. C'est un principe difficile à mettre en œuvre, surtout qu'il ne faut pas oublier cette notion de pertinence. Cela signifie que tous les points de vue n'ont pas un droit égal à être exposés, même marginalement. Il faudra que j'en cause un de ces quatre...

Les critères d'admissibilité, c'est une toute autre chose. Afin de ne pas se trouver confrontés à une avalanche d'articles sur des entreprises de plomberie locales, ou bien des CV d'étudiants en école de commerce (je n'ai rien contre les plombiers ou les commerciaux, hein ), la « communauté » (un jour peut-être, j'expliquerai pourquoi j'utilise des guillemets) a construit, petit à petit, un édifice façon Sagrada Família, en perpétuel chantier, et défini des « critères » permettant de placer une frontière entre un sujet d'article acceptable, et un autre à poubelliser au plus vite. C'est une frontière mouvante, mais en gros cela marche plutôt bien. Les cas litigieux sont ceux qui se situent justement dans la zone grise (érudit local, aussi conseiller général, prof d'unversité et artiste ayant exposé ses œuvres dans tous les chef-lieux des départements aux alentours de son domicile...).

Mais qui a défini ces critères, et sur quelles bases?

En gros, chacune des personnes amenées à se prononcer sur de tels critères s'est fondée sur ce qu'elle espérait trouver dans une encyclopédie généraliste ou spécialisée dans le sujet, mais aussi sur les machins qui lui sembleraient inimaginables dans un tel ouvrage. Tout du moins, c'est ainsi que je pense que les choses se sont passées/se passent.

Par conséquent, les critères d'admissibilité sont une longue liste de points de vue... certes qui font plus (surtout moins) « consensus ». Mais il s'agit au fond des points de vue de personnes vaguement ou précisément au fait d'un sujet. Cela s'étend d'ailleurs sans difficultés aux thèmes eux-mêmes. Oui, les Pokémon par exemple. Mais cela pourrait être les différents modèles de cahiers pour les fournitures scolaires (c'est de saison), ou bien les amphis d'une fac prestigieuse (ou pas), les participants d'une émission de télé-réalité (ah non, ça, ça existe...).

Et qui a défini vraiment ce qu'est un sujet important? Digne de figurer dans un encyclopédie? Qu'est-ce qui nous autorise à décréter que tel ou tel sujet est essentiellement important, et pas seulement notre point de vue d'adulte compassé?

Il y a quelques jours, sur le Bistro, a été signalé un article écrit par, apparemment, une ado de 13 ans, sur ses goûts, ses copines et ce qu'elle espère devenir plus tard. Il ne s'agit pas là d'un vandalisme de collégien. Non, cette personne a pris du temps pour rédiger, sur Wikipédia, un bout de texte sur elle. Au moment où elle l'a fait, c'était important pour elle.
La page a été supprimée pour «manque de notoriété ». Autrement dit, elle n'entrait pas dans les «critères d'admissibilité ».

Évidemment; le cas est particulier. Tous les cas sont, au fond, particuliers. Mais la question se pose de la même manière pour tout autre article sur un sujet n'entrant pas dans les critères: au moment où un tel article est rédigé, son rédacteur pense qu'il est important qu'il existe sur Wikipédia. C'est son point de vue; c'est ainsi qu'il conçoit Wikipédia.
De « notre » côté, nous pensons qu'un tel article n'a pas sa place, en accord avec l'image que nous nous faisons de Wikipédia.

Quid de la neutralité de point de vue alors? Supprimer à vue de tels articles en fondant la décision sur des critères non neutres, est-ce vraiment conforme à ce principe fondateur?

Cela dit, je continuerai à supprimer ce genre d'article sans me poser de question. En tant qu'administrateur, il faut « protéger » le projet. Un tel article ne pose pas de problème de place disque (même supprimé, son contenu ne disparaît pas des serveurs; la suppression en elle-même lui fait prendre plus de place!). Mais il s'agit d'un problème de suivi qualité: le facteur limitant n'est pas la place disque, mais le temps, limité, que les bénévoles peuvent consacrer au suivi des articles présents. Il faut contrôler la croissance du nombre d'articles pour mieux les préserver...

Il n'empêche qu'au fond, finalement, tout article devrait pouvoir être conservé en raison de la neutralité de point de vue. Il est dommage, mais pour le moment à mon avis absolument nécessaire, de ne pouvoir le faire. Un jour, peut-être...
Repost 0
Published by Litlok - dans Wikipédia
commenter cet article

Présentation

  • : Litlog
  • Litlog
  • : Ce que je ne peux ou ne veux pas écrire sur Wikipédia sur Wikipédia...
  • Contact

Recherche

Liens